TÉNOR – Jeudi 30 Juin et Dimanche 03 Juillet à 21H00

Durée: 1h40min / Comédie
De Claude Zidi Jr.
Avec Michèle Laroque, Mohammed Belkhir, Guillaume Duhesme

Antoine, jeune banlieusard parisien, suit des études de comptabilité sans grande conviction, partageant son temps entre les battles de rap qu’il pratique avec talent et son job de livreur de sushis. Lors d’une course à l’Opéra Garnier, sa route croise celle de Mme Loyseau, professeur de chant dans la vénérable institution, qui détecte chez Antoine un talent brut à faire éclore. Malgré son absence de culture lyrique, Antoine est fasciné par cette forme d’expression et se laisse convaincre de suivre l’enseignement de Mme Loyseau. Antoine n’a d’autre choix que de mentir à sa famille, ses amis et toute la cité pour qui l’opéra est un truc de bourgeois, loin de leur monde.

Vidéos

Acteurs

MICHÈLE LAROQUE

Née sur la Côte d’Azur, Michèle Laroque est victime d’un grave accident de voiture à l’âge de 19 ans. A l’issue de deux ans de convalescence, elle abandonne ses études d’anglais et d’économie pour suivre des cours de comédie à Antibes et monte à Paris à 23 ans. Elle enchaîne les petits rôles au théâtre et fait sa première apparition sur une grande scène parisienne dans C’est encore mieux l’après-midi de Ray Cooney, adaptée par Jean Poiret, en 1987 au Théâtre des Variétés.
Elle se fait remarquer à la télévision en figurant dans l’émission humoristique La Classe en 1988 où elle rencontre deux futurs collaborateurs et amis, Pierre Palmade et Muriel Robin, et participe à un épisode de la série canadienne Le Voyageur. C’est en 1989 qu’elle fait ses premiers pas au cinéma dans la peau d’une hôtesse de l’air pour les besoins de la comédie Suivez cet avion (1989). Dès le début des années 1990, elle enchaîne les petits rôles dans des films de Patrice Leconte (Le Mari de la coiffeuse, 1990, Tango, 1993) et de Claude Sautet (Nelly et Monsieur Arnaud, 1995).

MOHAMMED BELKHIR

Originaire d’Amiens, MB14, de son vrai nom Mohamed Belkhir, s’intéresse au rap dès l’adolescence et se met à écrire ses premiers textes. A 15 ans, il se lance dans le beatbox et se forme en autodidacte, en expérimentant avec une Loop station (une machine capable de créer des boucles sonores) et en observant des vidéos d’autres artistes vocaux. Il se fait remarquer en 2015 après avoir participé à des tournois et avoir intégré le groupe Berywam, sacré champion de France de human beatbox par équipe en 2016 et champion du monde dans la même catégorie en 2018.

A PROPOS

Animé par une équipe de bénévoles, le Ciné-Select vous propose une programmation récente, dans une salle à taille humaine.