L’ANNÉE DU REQUIN – Jeudi 25 et Dimanche 28 Août à 21H00

Durée: 1h27min / Comédie
De Ludovic Boukherma
Avec Marina Foïs, Kad Merad

Maja, gendarme maritime dans les landes, voit se réaliser son pire cauchemar : prendre sa retraite anticipée ! Thierry, son mari, a déjà prévu la place de camping et le mobil home. Mais la disparition d’un vacancier met toute la côte en alerte : un requin rôde dans la baie ! Aidée de ses jeunes collègues Eugénie et Blaise, elle saute sur l’occasion pour s’offrir une dernière mission…

Vidéos

Acteurs

MARINA FOÏS

Née le 21 janvier 1970 à Boulogne-Billancourt, Marina Foïs est la fille d’une psychologue et d’un chercheur en physique thermo-nucléaire. Elle s’intéresse à la comédie dès l’enfance et commence à suivre des cours d’art dramatique à l’âge de 7 ans. Après avoir été notamment formée au Cours Florent, elle rejoint en 1996 la troupe comique « The Royal Imperial Green Rabit Company », composée d’élèves du Cours Florent de la classe d’Isabelle Nanty. Rebaptisée « Les Robins des Bois », celle-ci est remarquée par Dominique Farrugia qui lui permet de jouer dans La Grosse Emission sur Comédie !. Les Robins des Bois apparaissent ensuite régulièrement sur Canal+, leur permettant de toucher une audience plus large et de devenir une référence dans le nouveau paysage comique français.
Si Marina Foïs apparaît pour la première fois sur grand écran en 1994 dans Casque bleu de Gérard Jugnot, suivi de petits rôles dans les comédies Serial lover (1998) et Trafic d’influence (1999), c’est en 2001 qu’elle décroche son premier grand rôle au cinéma dans La Tour Montparnasse infernale. Propulsée par le succès des Robins des Bois, elle enchaîne avec deux autres comédies populaires : Astérix et Obélix : mission Cléopâtre (2002) et Le Raid.

KAD MERAD

Kad, de son vrai nom Kaddour Merad, débute sa carrière artistique adolescent, en tant que chanteur et batteur de plusieurs groupes de rock. Après quelques petits boulots, il s’illustre au Club Med dans la troupe comique des Gigolo brothers, puis se lance dans le théâtre où, sous la direction de Jacqueline Duc, il joue le répertoire classique (Le Misanthrope, Andromaque,…). En 1991, Kad devient animateur sur la radio rock parisienne Oui FM, en même temps qu’un certain Olivier (de son vrai nom Olivier Baroux). Un an plus tard, les deux hommes forment le duo comique Kad et Olivier et présentent l’émission Rock’n’roll circus. Ils poursuivent leur collaboration à la télévision, avec l’aide de Jean-Luc Delarue, puis présentent, de 1999 à 2001, le programme La Grosse émission sur la chaîne câblée Comédie!.
Kad se familiarise peu à peu avec le septième art : il se contente tout d’abord d’apparitions (La Grande vie, Le Pharmacien de garde, La Beuze, Rien que du bonheur) jusqu’à ce que le cinéaste Christophe Barratier lui confie un rôle d’importance en 2003 dans Les Choristes, comédie dramatique touchante et applaudie par la France entière. Le comédien y incarne le pion Chabert, autoritaire mais bienveillant. N’oubliant pas la comédie, l’acteur retrouve régulièrement son comparse Olivier. Ensemble, les deux complices tiennent la vedette du pastiche de film policier Mais qui a tué Pamela Rose ? (2003), avant d’incarner deux génies dans la comédie Iznogoud (2005) tirée de la célèbre bande dessinée de René Goscinny. Les deux amis font à nouveau équipe en 2006, et tiennent l’affiche de la comédie de science-fiction Un ticket pour l’espace.

A PROPOS

Animé par une équipe de bénévoles, le Ciné-Select vous propose une programmation récente, dans une salle à taille humaine.