HOMMES AU BORD DE LA CRISE DE NERFS – Vendredi 08 Juillet à 21H00

Durée: 1h37min / Comédie
De Audrey Dana
Avec Thierry Lhermitte, Ramzy Bedia, François-Xavier Demaison

Sept hommes, de 17 à 70 ans, que tout oppose, sinon d’être au bord de la crise de nerfs, se retrouvent embarqués dans une thérapie de groupe en pleine nature sauvage. Ce stage mystérieux, « exclusivement réservé aux hommes », est censé faire des miracles. Première surprise à leur arrivée : le coach est une femme ! Imprévisible et déroutante, elle va tout faire pour les aider à aller mieux. Avec ou sans leur consentement

Vidéos

Acteurs

THIERRY LHERMITTE

Avec ses amis du Lycée Pasteur de Neuilly, Michel Blanc, Gérard Jugnot et Christian Clavier, Thierry Lhermitte suit des cours d’art dramatique parallèlement à des études d’économie. C’est avec ces derniers et les demoiselles Balasko et Chazel qu’il fonde la troupe comique du Splendid. Après avoir décroché quelques petits rôles dans de nombreux films, dont Que la fête commence (1974) et Des enfants gâtés (1977), tous deux réalisés par Bertrand Tavernier, le beau gosse de la bande connaît avec ses amis ses premiers succès en 1978-1979 dans Les Bronzés, l’adaptation de la pièce du Splendid Amour, coquillages et crustacés, et sa suite « hivernale » Les Bronzés font du ski.
Malgré la « dissolution » de la joyeuse équipe après les cartons du Père Noël est une ordure (1982) et de Papy fait de la résistance (1983) et ce jusqu’aux retrouvailles des Bronzés 3 amis pour la vie (2006), Thierry Lhermitte prend plaisir, tout au long de sa carrière, à donner la réplique à ses éternels complices dont Josiane Balasko (Nuit d’ivresse, L’Ex femme de ma vie) et Gérard Jugnot avec qui il forme les tandems de La Fiancée qui venait du froid (1983), Les Rois du gag (1985) et Trafic d’influence (1999). Au début des années 80, il s’essaie au registre dramatique avec Stella (1983) et deux polars signés Serge Leroy : Légitime violence (1982) et L’Indic (1983). Usant de son physique de playboy, il séduit Isabelle Adjani dans Clara et les chics types (1981), joue les détectives privés dans Un été d’enfer (1984) et promet Le Mariage du siècle à Anémone en 1985.

RAMZY BEDIA

Après avoir suivi les cours d’une école de commerce et effectué divers petits boulots, Ramzy, de son vrai nom Ramzy Bedia, rencontre en 1994 Eric Judor, avec lequel il fonde le duo comique Eric et Ramzy. Très vite, les deux compères décident de se lancer dans le monde du spectacle. En 1996, ils rencontrent le succès sur scène tout en se diversifiant à la radio et à la télévision. A travers leur fameuse émission Les Mots d’Eric et Ramzy, ils commencent à faire connaître leur style – mélange de non-sens et de bêtise – qu’ils diffusent ensuite par l’intermédiaire de la série hospitalière H.
En 1998, Ramzy et son complice Eric figurent pour la première fois au générique d’un film, dans Le Ciel, les oiseaux et… ta mère ! Mais c’est en 2001 que Charles Nemes leur offre un long métrage à la hauteur de leur humour déjanté : La Tour Montparnasse infernale, dans lequel le duo se joue du film d’action hero Piège de cristal. La lucrative comédie (plus de 2 millions d’entrées) donnera lieu à une suite en 2016, La Tour 2 Contrôle Infernale. En 2004, Eric et Ramzy sont triplement sous les feux de l’actualité cinématographique : en agents très spéciaux dans la comédie d’espionnage Double zéro, en Dalton sous la direction de Philippe Haim, et en héros à nageoires dans le film d’animation Gang de requins, dont ils assurent le doublage en version française.

A PROPOS

Animé par une équipe de bénévoles, le Ciné-Select vous propose une programmation récente, dans une salle à taille humaine.