Dans les années 50 le premier projecteur 16m/m de marque PATHE fut acheté. A ce moment là le Curé Auriol, premier projectionniste, cédait sa place, il mettait sur les rails, une équipe de bénévoles pour perdurer son action cinématographique qui baptisait la salle « CINE SELECT ».

En 1957 la formule ciné club ne faisant plus recette le départ de certains membres pour raisons professionnelles et familiales, ne permettait plus au ciné de continuer à fonctionner. Alors le Curé Auriol encore lui, propose alors d’étoffer l’équipe avec des jeunes (qui ont vieilli depuis mais toujours présent).

En janvier 1958, la nouvelle équipe rajeunie organise le nouveau départ du CINE SELECT pour cela la formule ciné club est abandonnée, pour débuter : le film « les orgueilleux » avec comme acteurs deux monstres du cinéma Gérard Philipe Michèle Morgan.

En 1964 nous rentrons dans le circuit dit commercial : nouvelle orientation début Novembre avec « les barbouzes » suivi de « la vache et le prisonnier » et pour ce dernier nous avons du commencer la séance un quart d’heure plus tôt : salle comble, 240 personnes dans un local qui ne pouvait en contenir que 201 quant au 3° « madame sans gêne » il fut le 1° film en cinémascope projeté à Montredon.

La projection du « jour le plus long » en 1966 a généré une recette importante. Avec cette aubaine et l’aide de quelques bonnes âmes nous remplaçons les fauteuils bois (fauteuils réalisés entièrement par les bénévoles de l’association) par 150 sièges plus confortables achetées d’occasion au cinéma de Labruguière.

En 1974  nous avons l’opportunité de nous équiper en format 35m/m.

En 1979 nous abandonnons l’association paroissiale qui nous servait de support et créons notre propre structure : l’Association Montredonnaise Art et Culture Cinématographique « A M A C C ».

En 1996 : De grosses modifications sont à venir :

Pour la cabine :

  • remplacement de la lanterne
  • mise en place d’un dérouleur (la projection ne se faisant qu’avec un appareil au lieu de deux auparavant)
  • nouveau matériel pour la sonorisation

L’entrée :

  • plafond
  • sas 2 portes
  • guichet
  • peinture

La salle :

  • nouvel éclairage
  • fauteuils neufs
  • réfection des murs
  • installation du chauffage (silencieux)

Depuis 1997 nous avons pu reprendre les séances toute l’année : 3 fois par semaine pendant la période estivale et tous les 15 jours pour le reste.

En 2005 : Notre vieil appareil 52 ans de service 22 au ciné de St- Juéry 30 chez nous tire sa révérence. Nous en profitons pour remettre à neuf la cabine de projection qui était restée inchangée depuis la construction de la salle en 1943.

En 2012 la fin des films sur support argentique (35 m/m) nous oblige à prendre des décisions importantes , l’équipe de bénévoles doit choisir: soit la fermeture définitive de l’activité ou nous équiper au format Numérique avec un coup financier relativement important de plus de 90.000€. Pour nous le ciné doit continuer à exister car on ne met pas la clef sous la porte après 55 ans de bons et loyaux services . C’est grâce au subventions des instances publique CNC Région Département Mairies et surtout aux dons très important des Montredonnais et des cinéphiles de partout que nous sommes arrivés à réaliser un tel projet.

Comme en 2015 les salles de cinéma doivent pouvoir accueillir toute personne Handicapé nous avons profités des travaux pour nous mettre aux normes.

A ce jour le CINE SELECT est équipé : format Numérique 2D et 3D, système sonores pour les malentendants, Audio description pour malvoyants, accès et places pour Handicapés moteur.

A quand les prochains travaux ?